Un recueil factice plein de raretés

Ce « recueil factice » qui réunit sous une même reliure dix documents publiés entre le XVe et le XVIIIe siècles recèle de vrais trésors.

Ce volume était signalé sur notre catalogue mais de façon très succincte. Vu son intérêt, une description scientifique plus précise s’est imposée ainsi que les recherches qui l’accompagnent.

Parmi ces documents figurent : un « incunable » - ouvrage imprimé en Occident avant 1501 – paru en 1489, l’un des premiers livres imprimés par un jésuite en 1547, une brochure imprimée pour une congrégation mariale en 1583, et un pamphlet protestant de 1524.

 

 Un incunable de 1489

 

Les incunables sont les livres imprimés en Occident avant 1501. Celui-ci vient s'ajouter aux 50 incunables déjà référencés à la bibliothèque.

 

OPAC Détail de notice

Les informations permettant de l'identifier se trouvent sur la page de titre et au colophon, c'est-à-dire la note finale d'un ouvrage qui indique le nom de l'imprimeur, la date et le lieu d'impression, que vous trouverez ci-dessous.

 

colophon TOU2 350 1 

 

 L'un des premiers livres imprimés par un jésuite en 1547

 

OPAC Détail de notice 

salmeron

 

L'oeuvre bibliographique de référence pour les ouvrages jésuites - Bibliothèque de la Compagnie de Jésus. Bibliographie. 7, Roeder-Thonhauser / par les pères Augustin et Aloys De Backer ; par le père Auguste Carayon.- Nouv. éd. / par Carlos Sommervogel,... .- Bruxelles : O. Schepens ; Paris : A. Picard, 1896 - nous apprend que :

"D'après les bibliographes, le premier ouvrage imprimé par un Jésuite serait les Exercitia Spiritualia de S. Ignace, de la traduction du P. Frusius. C'est une erreur : ce discours du P. Salmeron, l'a précédé d'une année. Le P. Canisius avait même publié, avant Salmeron, son édition de S. Cyrille et peut-être celle de S. Léon".

 

 Une brochure imprimée pour la congrégation mariale d'Ingolstadt en 1583

 

Les congrégations mariales ont été créées par la Compagnie de Jésus. A l'origine, c'est le P. Jean Leunis qui aurait pris l'habitude de réunir, dès les années 1563-1564, l'élite de ses élèves du collège romain pour des exercices de piété qui avaient lieu après les classes du soir. L'institution se répand à Rome, puis en France, aux Pays-Bas et dans les pays rhénans. Le P. François Coster, provincial de Belgique, l'établit dans tous les collèges où il passe et lui donne des règles élaborées. En Allemagne du Sud, c'est le P. Jacob Rem qui oeuvre. Ainsi, en 1577 est fondée la congrégation mariale d'Ingolstadt.

La brochure présentée ici est introuvable sur les catalogues collectifs d'autres bibliothèques et n'est pas répertoriée par Sommervogel.

 

pagedetitre TOU2 350 3 

  

 Un pamphlet protestant de 1524

 

Ce pamphlet est imprimé dans le contexte de la réforme protestante, période où de nombeaux écrits de ce type circulaient et diffusaient les nouvelles idées de la réforme engagée par Luther en 1517. 

Son auteur, Pamphilus Gengenbach (1480?-1524?), est un auteur dramatique et satirique qui fut typographe et libraire à Bâle.

 

OPAC Détail de notice 

pagedetitre TOU2 350 8